Comment savoir si un objet est en bronze ?


Comment savoir si un objet est en bronze ?

Le bronze est le premier alliage créé par l’homme depuis deux millénaires d’année. À cette période dénommée l’âge de Bronze, ce métal était utilisé pour la fabrication de plusieurs objets. Il s’agit entre autres des objets de décoration, des statues, des médailles ou encore des armes solides. Cependant, le bronze présente un aspect très proche d’autres métaux comme le régule. Il s’avère donc important de reconnaître un objet fabriqué en bronze. Voici comment y arriver !

Qu’est-ce que le bronze ?

Il faut remonter dans l’antiquité pour voir une production importante de bronze destinée aux œuvres rituelles ou funéraires. Les premières statues de bronze furent réalisées pendant la période de la renaissance italienne. Donatello le concepteur de ces statues tirait son inspiration de la mythologie ancienne. L’une de ses œuvres les plus célèbres jusqu’à nos jours fut le condottiere de Gattamelata. Après la chute du Premier Empire au 19e siècle, le bronze s’accommoda avec l’ère industrielle et la mode. De cette adaptation vont naître deux styles artistiques : le romantisme et le bestiaire.

Le bronze est moins utilisé aujourd’hui, mais son usage est répandu dans la conception des cloches et de certaines œuvres artistiques. Il est composé de plusieurs métaux en particulier l’étain et le cuivre. En fonction de la qualité de bronze recherchée, d’autres matières comme le plomb sont ajoutées dans des proportions différentes. Le bronze est beaucoup plus apprécié en raison de ses propriétés résistantes face à la corrosion et à l’usure. Il a tendance à s’oxyder au fil du temps, cependant un nettoyage suffit pour qu’il retrouve sa couleur authentique.

Comment ne pas confondre le régule au bronze ?

Le régule est un alliage apparu au milieu du 19e siècle. Il est essentiellement composé de plomb, d’antimoine et présente un aspect semblable à celui du bronze. Capable de remplacer le bronze, ce métal est utilisé dans la réalisation des sculptures et des décors de pendules. Toutefois, il convient de souligner qu’il est plus fragile que le bronze. Par conséquent, le prix du régule est nettement inférieur à celui du bronze. Dépourvus de cuivre, les objets en régule présentent des sons plus aigus et creux.

À cela s’ajoute aussi la couleur argentée qu’il présente à l’inverse du bronze. L’autre paramètre déterminant pour faire la différence entre les deux métaux est le poids. En effet, le bronze est généralement plus lourd que le régule. Toutefois, il convient de notifier que le régule peut être alourdi de plomb pour concurrencer le marché du bronze. De plus, contrairement au régule, le bronze présente une patine naturelle qui évolue avec le temps.

Comment tester le bronze ?

Pour reconnaître un objet en bronze, il est possible d'user de stratégies ou de procéder à des tests. De façon générale, on reconnaît un objet en bronze en grattant discrètement une partie avec un petit objet en métal. Lorsqu’une teinte jaunâtre apparaît alors il s’agit effectivement du bronze.

En outre, le bronze se différencie des autres métaux à travers certains détails. Il faut noter que dans la fabrication, le bronze est plus facile à travailler contrairement à d’autres alliages. En effet, cela se fait après que le métal a durci. Il est par conséquent plus simple d’éliminer les défauts du moule afin de créer des détails avec plus d’esthétiques. Dans cette optique, les experts recommandent de prêter une attention particulière sur la finesse du travail effectué par l’artiste.

Il faudra également mettre l’accent sur les parties usées et saillantes. Ainsi, il sera plus aisé d’évaluer tout l’éclat du métal. En outre, il est possible de distinguer le bronze en misant sur la résonance de ce dernier. Pour cela, il suffit de claquer les doigts sur l’objet à plusieurs reprises. On reconnaît la présence du bronze à la perception d’un son plein ou sourd.

Comment reconnaître le bronze à partir du droit de tirage ?

Le bronze est considéré comme authentique lorsqu’il est tiré à la suite d’une œuvre originale faite en cire ou en terre. L’objet devra être conçu par les mains de l’artiste ou sous le contrôle direct de ce dernier. En plus de cela, chaque tirage devra être numéroté et signé par l’artiste. Il est donc important que l’œuvre soit réalisée du vivant de l’artiste. Ces différents paramètres sont indispensables et témoignent de l’authenticité de l’objet en bronze.

Par ailleurs, pour qu’une statue entre dans la catégorie de bronze original, il faut qu’elle soit réalisée en nombre limité d’exemplaires. Il s’agit de 8 exemplaires au maximum avec une tolérance de 4 supplémentaires. Parallèlement, l’univers du bronze d’art devient de plus en plus règlementé par des normes. C’est le cas des copies dépourvues d’identification et sur lesquelles est mentionnée « reproduction ». Il est important de ne pas confondre ces catégories d’œuvres légales avec les contrefaçons.

En résumé, le bronze présente des aspects similaires au régule. Cependant, le secteur des objets en bronze est beaucoup plus règlementé par des normes. Pour déterminer si l’objet est en bronze, il faut utiliser certaines astuces comme la résonance du métal.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *